Industrie : la production chute de 3,2 points

La production industrielle peine à redécoller. Selon les derniers chiffres fournis par l’Institut National des Statistiques (INS), le secteur a enregistré une baisse de 3,2 points durant les 4 premiers mois de 2019 par rapport à la même période en 2018.
Selon la même source, cette baisse s’explique par la diminution de la production dans le secteur de l’extraction des produits énergétiques : -9,1 points. La baisse est toute aussi conséquente dans le secteur agroalimentaire : -10,8 points. Celle-ci s’explique, selon l’INS, par la diminution de la production de l’huile d’olive.
Dans ce même contexte, le secteur des industries mécaniques et électriques a lui aussi subi une baisse : -1,6 points. Idem pour le secteur du textile, de l’habillement et du cuir : -2 points. Le secteur du raffinage du pétrole, pour sa part, a littéralement dégringolé : -51,4 points.
Il existe, néanmoins, des éclaircies parmi tous ces nuages gris, quoiqu’ils étaient insuffisants pour permettre à l’industrie tunisienne de redécoller. Ainsi, l’INS indique qu’une augmentation a été enregistrée dans l’industrie de l’extraction des produits non énergétiques : +11,9 points. Une rendue possible grâce à la hausse qui a été constatée dans la production du phosphate brut (1,128 millions de tonnes cette année contre 859 millions l’an dernier). Dans ce même contexte, on compte une hausse de 14,3 points dans le secteur de l’industrie chimique et de 2,7 points dans le secteur de la fabrication d’autres produits minéraux non métalliques d’après l’INS.

Lire aussi
commentaires
Loading...