Ils l’ont (enfin) fait : les Aigles en quart de finale de la CAN 2019 !

Très, très difficile était le début du match de l’équipe tunisienne de football face au Ghana ce soir, en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Durant toute la première période, les Aigles de Carthage ont été largement dominés par une équipe ghanéenne survoltée. Un but, qui était pourtant valide, a même été annulé pour le Ghana. A l’instar du premier tour de la compétition, nous avons eu affaire à une équipe tunisienne toute aussi timide, hésitante et inefficace, notamment sur le plan offensif.
Elle n’a pas su mieux faire durant la seconde période. Néanmoins, les choses ont changé depuis que Wahbi Khazri a rejoint le Onze tunisien (un bon coaching pour une fois !). Suite à un jeu subtile, une passe intelligente et une belle réactivité, Taha Yassine Khlifi, qui fait partie des meilleurs joueurs du match, a enfin ouvert la marque à la 73ème minute du jeu. La prestation des Aigles de Carthage, depuis ce but, s’est améliorée : plus actifs, plus réactifs, plus agressifs, avec la fameuse grinta. Mais l’équipe ghanéenne reste dangereuse et elle a failli égaliser à plusieurs reprises, s’il n’y avait pas la défense tunisienne et, aussi, les  coups de chances. L’égalisation est arrivée à la 91ème minute du jeudi : un but marqué par Rami Bedoui contre son camp.
Dures étaient les prolongations par la suite. Les deux équipes étaient physiquement éprouvées. Il a donc fallu attendre la séance de tir aux buts pour les départager, enfin. Une séance périlleuse sous haute tension. C’est Farouk Ben Mustapha qui a remplacé Moez Hassen et le coach a fait le bon choix étant donné que Ben Mustapha a arrêté un tir décisif pour la Tunisie. Les Aigles l’ont finalement fait. C’est, ainsi, contre le Madagascar qu’ils vont disputer le quart de finale le jeudi 11 juillet 2019 (20h).

Lire aussi
commentaires
Loading...