Ghannouchi: « Les propos de Bergamini, une ingérence dans nos affaires intérieures »

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, le président d’Ennahdha, Rached  Ghannouchi s’est attardé sur les déclarations controversées de l’ambassadeur de l’Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, selon lesquelles  il avait mis en cause des groupes familiaux les accusant de monopoliser l’économie tunisienne, de favoriser la corruption et d’empêcher l’émergence de nouveaux acteurs économiques.
Ghannouchi a considéré les propos du diplomate européen comme ingérence dans les affaires intérieures de la Tunisie. « Nous rejetons fermement ces propos. Il s’agit d’une ingérence dans les affaires intérieures de notre pays« a-t-il lancé.
Il est à noter que le ministère des Affaires étrangères a convoqué Bergamini afin de lui demander des explications quant à ces déclarations « choquantes » accordées au journal “Le Monde”.
L’UTICA, pour sa part, a également dénoncé fortement les propos de l’ambassadeur de l’UE, refusant toute ingérence de l’Union européenne dans le paysage politique et économique national après son échec cuisant dans le dossier de l’Aleca.

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...