Faycel Tebbini affirme connaître les députés derrière la rumeur du décès du président

Fidèle à lui-même, Faycel Tebbini cherche à tout prix à faire parler de lui. Lors d’une plénière tenue à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) ce mardi 2 juillet 2019, le député a assuré que des députés lui avaient téléphoné jeudi 27 juin dernier – date du transfert du Chef de l’État à l’hôpital Militaire -. « Ils m’ont affirmé qu’ils comptaient envoyer une commission au domicile du président de la République afin de constater son incapacité à poursuivre sa mission », a-t-il lancé.
Ces mêmes députés, poursuit-il, ont diffusé les rumeurs sur le décès du président de la République. « Vous n’avez qu’à vérifier l’identité des personnes qui m’ont téléphoné », a-t-il dit. Le député poursuit en affirmant que ceux qui ont « tué » le Chef de l’État sont ceux qui l’ont amené au pouvoir à son âge. Selon lui, ce sont les députés qui ont lâché le président pour former d’autres partis politiques. « Ils lui infligent des coups de toute part. Ce sont les enfants du président. Ce sont les mêmes personnes qui ne veulent pas de l’instauration de la Cour Constitutionnelle. J’appelle le président de l’ARP à ouvrir une enquête », a-t-il déclaré.

Lire aussi
commentaires
Loading...