Evasion fiscale : Imed Daïmi porte plainte contre l’UGTT et le DG de la CNSS

Le député de Harak Tounes Al Irada, Imed Daïmi, a annoncé avoir déposé une plainte contre le représentant légal de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), auprès du pôle judiciaire financier. Une autre plainte a été déposée contre le directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) selon le député.
Il s’agit, rappelons-le, de la présumée évasion fiscale de la centrale syndicale. Selon Daïmi, celle-ci doit quelques 17,935 millions de dinars à la CNSS : 14,123 millions de dinars de dette principale et 3,811 millions de dinars de pénalités. Dans ce même contexte, il a même affirmé avoir porté plainte contre le Chef du gouvernement.
A titre de rappel, le ton a commencé à monter entre l’UGTT et le député depuis la fin du mois de juin dernier. Réagissant aux accusations du député, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, l’avait mis au défi de prouver ses dires et ses accusations. « Les propos d’Imed Daïmi sont faux. Je le défis de prouver l’implication d’un quelconque syndicaliste », a-t-il déclaré. Taboubi a aussi appelé au retrait du statut de député d’Imed Daïmi : « Il deviendra un exemple pur tous ceux qui manipulent la vie privée des gens et des syndicalistes », a encore lancé Noureddine Taboubi.

Lire aussi
commentaires
Loading...