Ennahdha veut s’emparer du poste du président de la République selon un ancien membre de l’ISIE

Le dernier communiqué d’Ennahdha, publié à l’issue de sa réunion extraordinaire tenue du jeudi au samedi 20 juillet 2019, a été très commenté par la scène politique. Selon Sami Ben Salema, ancien membre de l’ISIE (Instance Supérieure Indépendante pour les Élections), le communique est « dangereux ».
Dans une déclaration parue dans l’édition de ce dimanche 21 juillet 2019 du quotidien Al-Chourouk, l’ancien membre de l’ISIE affirme que le document reflète l’intention d’Ennahdha de s’emparer du poste du président de la République. Le parti, rappelons-le, avait exprimé ses inquiétudes quant à la non promulgation de la version amendée de la loi électorale. Il a appelé les blocs parlementaires et les partis politiques à se réunir en vue de trouver une solution.

Lire aussi
commentaires
Loading...