Diplôme du baccalauréat à 10 TND : le délégué de l’éducation à Kairouan s’explique

Le délégué régional de l’éducation à Kairouan, Adel Khaldi, est revenu sur l’affaire des diplômes du baccalauréat octroyés aux bacheliers du lycée Chrarda à 10 TND. Dans une déclaration accordée à Réalités Online ce lundi 15 juillet 2019, il a affirmé qu’il y a eu une mauvaise interprétation de l’affaire.
Le délégué régional a souligné que des élèves ont voulu contribuer au développement de leur lycée en apportant une contribution à une association active dans le développement de l’établissement en question. Le directeur a été convoqué et il a présenté, selon Adel Khaldi, les reçues des contributions. En fin d’après-midi, il fournira un rapport détaillé sur l’affaire. « Les élèves ont voulu faire un geste. Chaque personne ayant payé de l’argent a obtenu un reçu. Le directeur a assuré que c’est ce qui s’était passé. Il y a eu une mauvaise interprétation », a assuré le délégué régional de l’éducation à Kairouan.
Comment expliquer le témoignage du jeune Wadii dans ce cas ? Selon le responsable, il est possible que la même initiative ait été prise depuis 2017. « Il s’agit peut-être d’une initiative locale. Il est aussi possible qu’il y ait eu une erreur de communication. Ce genre d’action [civique] est courant. Des anciens élèves peuvent y contribuer », a-t-il expliqué.
Qu’est-ce qui a empêché, dans ce cas, le lycée de prévenir les élèves quant à cette action ? Les réclamations seront traitées objectivement selon le délégué régional et toutes les éventualités seront examinées. « Il faut éviter les tiraillements », a-t-il dit.
Et qu’en est-il des élèves ayant fait des réclamations ? Seront-ils auditionnés comme l’a été le directeur du lycée ? Selon Adel Khali, toutes les réclamations seront examinées. « Nous sommes disposés à recevoir toutes les réclamations. L’enquête révélera tout », a-t-il assuré, notant que le directeur est une personne compétente.

Lire aussi
commentaires
Loading...