Coïncidence rentrée scolaire – présidentielle : les syndicats proposent le report de la rentrée

Il n’y a pas que le ministre de l’Éducation, Hatem Ben Salem, qui a critiqué la tenue de la présidentielle anticipée dimanche 15 septembre 2019, soit à la veille de la rentrée scolaire. La Fédération Générale de l’Enseignement Secondaire (FGES) a proposé, pour sa part, le report de la rentrée scolaire pour mercredi 18 septembre prochain.
Sur Facebook, son secrétaire général, Lassaad Yakoubi, a affirmé que cette proposition a été transmise au ministère de l’Éducation. L’objectif, selon lui, est de permettre aux enseignants d’exercer leur droit de vote. Il s’agit, également, de permettre aux directeurs des établissements scolaires de disposer d’assez de temps en vue de préparer leurs établissements afin d’accueillir les enseignants et les élèves dans les meilleures conditions.
Rappelons que le ministre de l’Éducation, Hatem Ben Salem, s’est dit « irrité » par l’annonce de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE) sur la présidentielle qui aura lieu dimanche 15 septembre 2019. Dans une déclaration radiophonique, il a proposé le report du scrutin d’une semaine et a critiqué une décision prise sans concertations.

Lire aussi
commentaires
Loading...