Chahed sur la situation politique: » Je chante l’amour au milieu de cette guérilla »

Présent hier soir au concert du rappeur Algérien Soolking au festival international de Carthage, le chef du gouvernement Youssef Chahed, a déclenché une polémique par une photo publiée sur Twitter, accompagnée du refrain de la chanson phare de l’artiste algérien, « Guérilla », comme légende.
« Je chante l’amour au milieu de cette guérilla », c’est ainsi que le chef du gouvernement résume la situation politique actuelle, qui commence à bouillonner de nouveau après le refus du président de la République, Béji Caïd Essebsi, de promulguer la version amendée de la loi électorale.
Les internautes ont tout de suite contextualisé ce tweet qui évoque en filigrane les prémices d’une nouvelle « guérilla » entre la Kasbah et Carthage, au sujet de la non promulgation de la loi électorale dans sa version amendée.

Lire aussi
commentaires
Loading...