Bientôt: Des caméras fixées sur les uniformes des agents de la Douane tunisienne

En Tunisie comme partout dans le monde, la vidéo est en passe de devenir un précieux auxiliaire pour les personnes qui assistent à des scènes d’injustice, d’outrage ou d’infraction de la loi, mais pas que.
Les forces de l’ordre, en particulier les agents et les officiers de la Douane tunisienne auront bientôt des caméras fixées sur leur uniforme lorsqu’ils sont en poste, afin de filmer toute infraction, c’est ce qu’a fait savoir Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).
Sous l’impulsion du président de l’INLUCC, cette initiative offre désormais tous les moyens de justifier les cas d’outrage et de s’assurer de la loyauté des agents lors des contrôles et des interpellations. Ces caméras doivent  également permettre de désamorcer les tensions pouvant naître à l’occasion d’une intervention.
A cet égard, il est opportun de rappeler la polémique sur les circonstances controversées de la mort d’Aymen Othmani, 19 ans, en octobre 2018, tué par une balle de la garde douanière à la suite d’une course-poursuite à Sidi Hcine.
La patrouille, signalons-le, avait été attaquée lors d’un raid dans un entrepôt contenant une quantité importante de produits de contrebande dans la région de Sidi Hassine Sijoumi à Tunis.
Ce nouveau dispositif fournira alors autant d’éléments de preuves susceptibles d’être annexés aux procès-verbaux décrivant les faits et pouvant nourrir les procédures engagées par la douane à l’encontre des contrevenants.
Notons que la Douane tunisienne a été élue meilleure administration publique dans le domaine de la lutte contre la corruption, par l’INLUCC.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...