Baccalauréat : voilà pourquoi le taux de réussite a augmenté cette année

Pour le directeur général des examens au sein du ministère de l’Éducation, Omar Ouelbani, plusieurs éléments expliquent la hausse du taux de réussite à l’examen du baccalauréat de 2019. S’exprimant dans l’édition de ce mercredi 17 juillet 2019 du quotidien Al-Chourouk, le responsable a indiqué que plusieurs mesures ont été prises au fil des années, à l’instar de la suppression des fameuses 25% et leur remplacement par les 20%. La prochaine étape consistera à mettre définitivement de côté ce dispositif qui offre aux élèves plus de facilité en vue de réussir leur examen.
Nous pensons à tort, selon Omar Ouelbani, que la suppression des 25% va faire baisser le taux de réussite. A titre de rappel, le taux de cette année a atteint les 45,62% (session principale et de contrôle). En 2018, il était de 41,72%. Le taux le plus élevé a été enregistré pour la branche des Sciences expérimentales avec un score de 61,53% cette année. On trouve, par la suite, le Sport (49,63%), l’économie (38,88%), les Lettres (36,87%), les Sciences informatiques (32,64%), les sciences technologiques (29,45%) et les sciences mathématiques (25,37%).

Lire aussi
commentaires
Loading...