Algérie: Démission du président du parlement

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb, faisant partie des « 4B » dont les manifestants ont réclamé le départ, a démissionné, ce mardi 2 juillet 2019.
Selon les médias locaux, le mouvement populaire qui a débuté en Algérie le 22 février 2019, exige le départ des «B», figures emblématiques du système Bouteflika. Il s’agit du chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaïz, et le récent président de l’APN, Mouad Bouchareb.
Rappelons que pour la 19e semaine d’affilée, des centaines de contestataires  ont de nouveau manifesté ce mardi, contre le régime, réclamant particulièrement la libération des «détenus politiques».

Lire aussi
commentaires
Loading...