Affaire de l’école de Regueb: Un « récitateur » du Coran, condamné à 20 ans de prison pour viol de mineurs

Le procureur adjoint de la République à Sidi Bouzid, Jabeur Ghnimi a annoncé ce jeudi 18 juillet 2019 de nouveaux détails sur l’affaire de l’école coranique illégale de Regueb. S’exprimant sur les ondes de Radio Med, Jabeur Ghnimi a affirmé que l’école dont l’affaire avait secoué l’opinion publique pendant plusieurs mois, fait toujours l’objet d’une décision de fermeture.
Il a ajouté que le propriétaire de l’école fait toujours l’objet de poursuites judiciaires pour son implication dans diverses affaires pénales dont particulièrement le mariage illégal « Orfi ». Il est d’ailleurs condamné à 5 mois de prison ferme dans le cadre de cette même affaire. Il est également accusé d’avoir exploité un dortoir de façon illégale.
Par ailleurs, Jabeur Ghnimi a fait savoir qu’une enquête avait été ouverte à l’encontre de l’un des élèves de ladite école pour viol de mineurs. Selon la même source, ce violeur qui n’est autre qu’un « récitateur » du Coran « Qāri » a été condamné à 20 ans de prison ferme.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...