Absentéisme : les députés sanctionnés selon le chargé de communication de l’ARP

En chaque session législative, les députés ont brillé, à plusieurs reprises, par leur absentéisme. D’ailleurs, ils ont été absents ce lundi 15 juillet 2019 lors de la séance d’audition de la ministre intérimaire de la Santé, Sonia Bechikh.
Selon le chargé de communication de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Hassen Fathalli, les députés absents durant le mois de juillet 2017 se verront priver d’une partie de leurs primes. 107 élus sont concernés. Jusqu’en mai 2019, les montants récupérés par l’ARP des primes des députés ont atteint 166 712 633 TND.
« En juin dernier, 14 députés ont été concernés par cette mesure. Tout se fait après avoir pris les dispositions légales nécessaires et conformément à l’article 26 du règlement intérieur de l’ARP. Celui-ci stipule que les députés sont sanctionnés après 6 absences consécutives au sein des commissions et à partir de 3 absences consécutives en plénière », a expliqué Fathalli, qui a assuré que la présidence de l’ARP veille à l’application des sanctions et qu’elle veille aussi à la publication des noms des députés concernés. Ceci permettra aux visiteurs, aux journalistes et à la société civile de les consulter.

Lire aussi
commentaires
Loading...