A Kasserine, le Parti Destourien Libre secoué par une démission collective

Une fois encore, le Parti Destourien Libre (PDL) de Abir Moussi est frappé par de nouvelles démissions. Les membres du bureau politique local du parti de Foussana, relevant du gouvernorat de Kasserine, ont décidé de démissionner ce mercredi 3 juillet 2019.
Sur leur feuille de démission, ils n’ont pas expliqué les raisons qui les ont poussés à le faire. Ce sera chose faite, selon eux, lors d’une conférence de presse dont la date sera communiquée.
Il faut rappeler que ce n’est pas la première que le PDL fait l’objet de démissions collectives. En juin dernier, 11 responsables du parti ont annoncé leur départ. Pour la présidente du PDL, Abir Moussi, il s’agissait d’un complot. Les démissionnaires projetaient, selon elle, de rejoindre d’autres partis politiques.

Lire aussi
commentaires
Loading...