Vulnérabilité communautaire : présentation des résultats d’une enquête à Douar Hicher

Dans le cadre des activités ma3an, une équipe de chercheurs mène une étude sociologique au sein des communautés locales couvertes par le projet au cours de sa première année sous le titre « Enquête sur la vulnérabilité communautaire ». L’objectif de cette enquête est d’identifier ensemble les vulnérabilités socio-économiques et institutionnelles des communautés impliquées dans le projet en vue d’aider l’équipe technique du projet à concevoir des activités visant à donner aux jeunes, adultes et femmes les moyens de lutter contre la vulnérabilité communautaire dans leurs lieux de vie.
Au niveau méthodologique, l’enquête sur la vulnérabilité communautaire repose sur une méthodologie complexe, qui comprend la mise en place de focus groupes dirigés et de questionnaires quantitatifs sur des échantillons représentant différents groupes de communautés couvertes par le projet ma3an.
Dans ce contexte, l’équipe du projet « ma3an » a organisé à la fin du mois de mars 2019 une enquête  communautaire participative avec les jeunes  afin d’identifier la vulnérabilité et ses symptômes dans la communauté locale. Afin de partager et de valider les résultats de cette enquête avec les acteurs de la région de Douar Hicher, l’équipe a organisé un atelier pour présenter les résultats les plus importants de l’enquête et ce, le mercredi 19 juin 2019 dans un hôtel de la capitale.
L’atelier vise à mieux faire comprendre la vulnérabilité à Douar Hicher, la discuter par les parties prenantes de la localité et les faire participer à la résoudre mutuellement en vue de définir les priorités stratégiques de la localité et permettre de mettre en place un dialogue communautaire autour de ces priorités ainsi qu’un plan d’action pour réduire la vulnérabilité, en s’appuyant sur le point de vue des acteurs locaux.

C’est quoi le projet ma3an?
Ma3an est un projet qui responsabilisera les communautés locales tunisiennes et soutient leur cohésion pendant cinq ans. Le projet comprend 30 communautés locales dans 15 gouvernorats tunisiens, mis en œuvre par FHI360 en partenariat avec l’ONG Search for Common Ground, IREX et un groupe de partenaires tunisiens financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID).
Globalement, le projet ma3an vise à renforcer la capacité des communautés locales tunisiennes pour relever les défis politiques, sociaux et économiques auxquels elles sont confrontées et à identifier les opportunités et les ressources potentielles à travers:
Objectif 1: Soutenir la cohésion de la communauté locale.
Objectif 2: S’attaquer aux lieux de la fragilité de la communauté.
Objectif 3: Durabilité du modèle par les partenaires tunisiens.
Le projet ma3an œuvre pour:

  1. Permettre aux jeunes, adultes et femmes d’identifier et de remédier aux vulnérabilités de leurs communautés locales.
  2. Soutenir les institutions locales, les prestataires de services communautaires, les acteurs de la société civile et leurs partenaires.
  3. Recourir aux mécanismes de mentorat par les pairs et les réseaux sociaux pour la participation des jeunes.
  4. Exploiter les ressources des secteurs public et privé pour jeter les bases durables de la co cohésion communautaire aux niveaux local et national.
Lire aussi
commentaires
Loading...