Voitures administratives : un coût annuel de 500 MDT

Le Haut comité du contrôle administratif et financier (HCCAF) a rendu son verdict ce jeudi 20 juin 2019 à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Tunis. Dans son 25ème rapport annuel, il s’est notamment penché sur le parc automobile des institutions publiques. Annuellement, ce dernier coûte 500 millions de dinars aux caisses de l’Etat (entretien, réparation). Il comprend, au total, 91 505 véhicules.

Lire aussi
commentaires
Loading...