Vers un recours contre l’inconstitutionnalité des révisions de la loi électorale ?

Il est très probable qu’un recours soit déposé à l’encontre des amendements apportés mardi 18 juin 2019 à la loi électorale. C’est ce qu’a déclaré le député et secrétaire général du mouvement Achaab, Zouhaïer Maghzaoui. D’après les bruits de couloirs de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), des députés contesteraient l’inconstitutionnalité des révisions de la loi électorale. Ils compteraient, dans ce contexte, solliciter l’instance provisoire du contrôle de la constitutionnalité des lois. « Le recours est un droit constitutionnel. Plusieurs choses deviendront plus claires demain ou après demain », a-t-il dit dans une déclaration aux médias.
Le député affirme que l’Histoire se souviendra de « la petite et fragile majorité » qui a voulu changer les règles du jeu à un mois du dépôt des candidatures. Cette majorité, selon lui, regroupe un parti financé par les morts et des sources inconnues selon le rapport de la Cour des Comptes. « Ce qui s’est passé à l’ARP était étrange. On n’aurait pas dû faire passer les révisions avec une petite majorité », a ajouté Zouhaïer Meghzaoui.

Lire aussi
commentaires
Loading...