Tunisie: La plupart des incendies en série sont d’origine criminelle

Photo d'illustration.

Une série d’incendies dans plusieurs régions du pays ont mobilisé un grand nombre de pompiers qui ont passé des jours et des nuits agitées pour maîtriser le feu. Au total, 427 incendies ont réduit des centaines de hectares d’exploitation agricole en cendres, plusieurs année de labeur sont alors parties en fumée.
Certains champs agricoles à Bizerte, Béja, Siliana, le Kef, Kairouan, et Korbous, étaient déjà embrasés, à l’arrivée des pompiers.
Selon Tunisie Tribune citant le porte-parole des unités de la protection civile, Moez Triaa, 96% des incendies sont causés par les hommes (actes criminels prémédités ou négligences), tandis que 4% sont dus aux changements climatiques. Au total, 681 hectares ont été ravagés par les flammes (23 ha de forêts, 544 ha d’exploitations agricoles et 114 ha d’herbes sèches) entre le 4 et le 12 juin contre 242 ha (12 ha de forêt,199 ha d’exploitations agricoles et 200 ha), durant la même période de l’année écoulée.
Notons que les 427 incendies ont été enregistrés entre le 4 et le 10 juin 2019, contre 236 durant la même période un an plus tôt.

Lire aussi
commentaires
Loading...