Terrorisme: un maghrébin perd sa nationalité française

Mohamed el-Hafiani, Un jeune homme d’origine marocaine, âgé de 36 ans, vient de perdre officiellement sa nationalité française pour avoir tenté de rejoindre les groupes terroristes en Afghanistan en 2014, rapportent des médias locaux. Selon la même source, cet individu avait été arrêté au Pakistan en 2012, en compagnie de deux autres Français, et renvoyé en France un an plus tard. Lors de leur interpellation, les trois hommes étaient accompagnés de Naamen Meziche, un Franco-Algérien considéré comme un cadre historique d’Al-Qaïda, et condamné en 2018 à 14 ans de réclusion pour association de malfaiteurs terroriste criminelle.

A noter qu’entre 1996 et 2016, seules 13 déchéances de nationalité ont été prononcées pour terrorisme en France, dont cinq en 2015, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur.

Lire aussi
commentaires
Loading...