Tataouine : les habitants privés d’eau potable

Après Sidi Bouzid, c’est au tour de Tataouine de faire face à des coupures dans la distribution de l’eau potable. Plusieurs citées ont été touchées dans le gouvernorat, ce qui a poussé les habitants à descendre dans les rues pour exprimer leur désarroi. D’ailleurs, ils se sont rassemblés devant le district de la SONEDE (Société Nationale d’Exploitation et de Distribution de l’Eau) pour ce faire, appelant à mettre fin à leur calvaire et à garantir leur droit vital d’accéder à une eau potable.
La météo n’arrange pas les choses. Le mercure affiche 37 degrés à l’ombre dans le gouvernorat ce jeudi 13 juin 2019. Dans une déclaration radiophonique, le gouverneur de Tataouine, Adel Ouerghi, a assuré que 1 million de dinars seront débloqués afin de creuser des puits et de mettre en place un programme spécial en vue d’accélérer la distribution de l’eau à tous les usagers de la SONEDE.

Lire aussi
commentaires
Loading...