Sidi Bouzid : agressé par des contrebandiers, un douanier entre la vie et la mort

Le chef d’une patrouille douanière est aujourd’hui entre la vie et la mort suite à une agression perpétrée par des contrebandiers dans la soirée du jeudi 20 juin 2019 à Regueb (Sidi Bouzid). Le président du bureau exécutif du syndicat unifié des agents de la la douane, Habib Lahbibi, a indiqué que l’homme a subi un traumatisme crânien et que son cerveau a été atteint.
« La patrouille faisait son travail habituel à Regueb. Elle a saisi 3 voitures. Sur le chemin du retour, des contrebandiers ont barré la route aux douaniers et ont jeté des pierres. Le chef de la patrouille a été transféré à Sfax pour subir une intervention chirurgicale. Il est encore à l’unité des soins intensifs, entre la vie et la mort », a-t-il expliqué dans La Matinale de Shems FM ce vendredi 21 juin 2019.
Dans ce contexte, le président du syndicat unifié des agents de la douane a déploré l’absence d’un texte de loi protégeant les douaniers. « Nous n’avons pas le droit de porter des armes. L’autorité de tutelle et l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) doivent assumer leur responsabilité. De fait, la loi sur la criminalisation des violences commises à l’encontre des douaniers n’est toujours pas passée », a-t-il souligné.

Lire aussi
commentaires
Loading...