René Trabelsi, un citoyen comme les autres

A son arrivée à la tête du ministère du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi devait certainement savoir que sa tâche allait être difficile. Ses détracteurs l’ont attaqué sur deux volets : sa confession juive et son manque de diplômes. Deux arguments vides, superficiels, qui n’ont pas affecté le ministre qui figure parmi les rares responsables du gouvernement à bien faire leur travail.
Suite à l’attentat de Tunis du jeudi 27 juin 2019, René Trabelsi a pris l’avion le soir même pour donner une interview sur CNEWS le lendemain. Son objectif : défendre la Tunisie et montrer que le terrorisme ne l’a pas affectée.
Sur cette photo, on voit le ministre à l’aéroport Charles de Gaulle, en France, en train d’attendre comme tout le monde, un smartphone à la main. C’est justement cette modestie qui le rend différent de ce que nous avons pu voir jusqu’à présent après 2011. Il ne s’agit nullement de faire la propagande de René Trabelsi comme certains pourraient le penser. Mais lorsqu’il existe des points positifs, il est important de les souligner, histoire de montrer l’exemple.

Lire aussi
commentaires
Loading...