Neji Jalloul, limogé, il démissionne

L’ex ministre de l’éducation Neji Jalloul a annoncé ce lundi 24 juin 2019 sa démission du poste de secrétaire général du mouvement de Nidaa Tounes (Clan de Monastir). Neji Jalloul a indiqué qu’il se libère ainsi de toutes ses responsabilités au sein du même mouvement.
Quant aux raisons de cette démission, Neji Jalloul a expliqué dans un communiqué émis ce lundi à l’attention de l’opinion publique tunisienne et de l’ensemble des nidaaistes, avoir pris cette décision après une longue réflexion. Toutefois, il a préféré ajourner son annonce officielle pour des raisons déontologiques liées principalement aux circonstances que connait actuellement Nidaa Tounes.
Il a ajouté qu’il a préféré de continuer à assumer ses responsabilités qui lui ont été confiées par les dirigeants du parti en attendant le moment opportun pour annoncer son départ officiel. Il a assuré qu’il n’a jamais défendu aucune personne affirmant qu’il ne défend que le parti et ses structures.
Rappelons que selon des sources concordantes, Neji Jalloul a été limogé au cours du weekend dernier de son poste de secrétaire général de Nidaa Tounes (Clan de Hafedh Caied Essebsi). Il aurait été immédiatement remplacé par le dirigeant Ali Hafsi.

Lire aussi: Nidaa Tounes: Le clan HCE écarte Néji Jalloul

 

Lire aussi
commentaires
Loading...