Malaise du président : pour Rached Ghannouchi, il y a eu une erreur de communication

Pour le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, la présidence de la République a commis des erreurs de communication au sujet du malaise du président de la République. Intervenant dans Midi Show ce vendredi 28 juin 2019, Ghannouchi a déclaré que les communiqués de la présidence de la République comprennent des « exagérations » et qu’ils ont ouvert la voie au dérapage.
« Certains porte-paroles de la présidence ont commis des erreurs, compte tenu des difficultés de la journée [du jeudi 27 juin 2019] », a-t-il précisé. Au sujet de l’état de santé du Chef de l’État, Ghannouchi a souligné que Béji Caïd Essebsi est pris en charge par des médecins spécialistes tunisiens. « Il va mieux. D’ailleurs, il quittera bientôt l’hôpital », a-t-il dit.
Dans ce même contexte, il a aussi abordé les attentats terroristes de Tunis. Il considère qu’il existe des médias étrangers, dont ceux du Golf, qui ont lancé un assaut contre la Tunisie, « main dans la main avec le terrorisme ». L’objectif, selon le président d’Ennahdha, est de semer la zizanie au sein de l’opinion publique tunisienne. « Le but était d’affaiblir la confiance du peuple dans les institutions sécuritaires et politiques. C’est la démocratie tunisienne et le modèle tunisien qui ont été visés », a-t-il assuré, ajoutant que certains craignent la réussite de cette expérience.

Lire aussi
commentaires
Loading...