Mahdia : le corps d’un père, égorgé par son fils, abandonné au bord de la route

Un adulte a été retrouvé égorgé au bord d’une route à Mahdia lundi 17 juin 2019. D’après le porte-parole des Tribunaux de Monastir et de Mahdia, Farid Ben Hajja, la macabre découverte a été faite dans la zone de Chorbane. Le représentant du ministère public et le juge d’instructions près le Tribunal de Première Instance de Mahdia se sont rendus sur les lieux. « Selon l’enquête préliminaire, tout laisse penser que l’homme [né en 1951] a été tué par son fils », a déclaré le porte-parole des Tribunaux de Monastir et de Mahdiaa.

Lire aussi
commentaires
Loading...