L’inflation devrait (légèrement) baisser selon la BCT

L’inflation devrait légèrement reculer en Tunisie. Selon la Banque Centrale de Tunisie (BCT), elle atteindra les 6,7% en 2020, contre 7% en 2019 et 7,3% en 2018. Dans son rapport mensuel, l’institution explique affirme qu’elle s’est appuyée sur les prévisions économiques et financières fixées à moyen terme.
Elle a indiqué que les prix des produits administrés resteront élevés : 4,2% en 2020, même s’ils marquent une légère baisse par rapport à 2019 (4,6%). C’est à cause de la hausse des prix de l’énergie.
Les prix des produits alimentaires devraient prochainement emprunter une tendance baissière selon la BCT. Ces derniers, rappelons-le, ont connu une flambée exceptionnelle au premier trimestre de 2019 (+9,7 points cette année).
Pour l’institution, cette hausse s’explique par celle des coûts de production. De surcroît, rappelle-t-elle, une grande partie des produits nécessaires à la production (ou la consommation intermédiaire selon le jargon économique) est importée, et c’est sans compter les coûts de distribution qui, pour leur part, ont subi la hausse des prix de l’énergie.
Par ailleurs, l’inflation de base – ne comprenant pas les produits alimentaires et administrés – devrait passer de 8,2 à 7,6% en 2020 selon la BCT. Cette tendance sera propulsée par une baisse moins soutenue du dinar tunisien sur le marché des changes par rapport aux autres devises.
La BCT, d’autre part, rappelle que d’autres facteurs inflationnistes viendront affecter l’inflation de base en 2020, à l’instar des dernières hausses des prix de l’énergie, des produits alimentaires et du cours des matières premières.

Lire aussi
commentaires
Loading...