Les douaniers envisagent des mouvements de protestation

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP ce dimanche 16 juin 2019, Habib El Habibi, président du bureau exécutif du syndicat unifié des agents de la Douane Tunisienne a indiqué que les adhérents du syndicat envisageraient une série de mouvements de protestation au cas où le ministère des finances ne procède pas à l’activation des accords signés depuis 2016 au bout de deux semaines. Ces accords portent sur certaines revendications professionnelles des douaniers dont particulièrement la prime de risque et l’augmentation du taux de majoration des heures supplémentaires. Il s’agit selon lui, de revendications légitimes qui ne peuvent pas menacer l’équilibre financier de l’Etat. Il a dans ce contexte, rappelé que la Douane Nationale,a procédé en 2018 à la saisie de 8 mille millions de dinars provenant de la contrebande, du blanchiment d’argent et du trafic illicite.

Lire aussi
commentaires
Loading...