Les causes de la hausse des honoraires des médecins

L’annonce faite par le Conseil National de l’Ordre des Médecins sur la hausse de la fourchette des honoraires des médecins a surpris plus d’un dans la soirée du mardi 11 juin 2019. Quels sont les facteurs qui expliquent cette hausse ? Contacté par Réalités Online, Docteur Nazih Zghal, secrétaire général du Conseil National de l’Ordre des Médecins, a précisé que la révision des prix est effectuée tous les 3 ans. Il faudra, de ce fait, s’attendre à une nouvelle révision en 2022.
Plusieurs facteurs sont pris en compte : l’inflation, la hausse des charges d’un cabinet (électricité, matériel, loyer, etc.), ou encore le prix du carburant. Le secrétaire général rappelle que les honoraires des médecins généralistes étaient déjà situés entre 30 et 40 TND en 2016. De ce fait, la nouvelle augmentation n’était que de 5 TND.
D’autre part, le communiqué du Conseil National de l’Ordre des Médecins indique que la nouvelle fourchette des honoraires est entrée en vigueur depuis le 1er juin 2019. Selon Docteur Nazih Zghal, celle-ci entrera réellement en vigueur à compter de la date de la publication du communiqué de la soirée du mardi 11 juin 2019. « Nous nous sommes réunis avec les syndicats avant le 1er juin 2019 pour aborder le sujet. Nous avons mis du temps pour tout finaliser, compte tenu de l’Aïd. Nous ne faisons qu’établir une fourchette d’honoraires et non pas d’honoraires fixes. De fait, ces derniers dépendent des charges qui, pour leur part, varient d’une ville à l’autre notamment au niveau du loyer », nous a-t-il encore expliqué.

Sur le même sujet :

Hausse des honoraires des médecins

 

Lire aussi
commentaires
Loading...