Le pays est « foutu » selon une députée de Nidaa Tounes

Pour la députée de Nidaa Tounes, Asma Abou El Hana, la situation du pays se résume en une seule expression : « le pays est foutu« . C’était lors de son intervention en plénière ce mercredi 19 juin 2019, alors que l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) auditionnait le ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed.
Il existe, selon la députée, plusieurs dossiers de corruption et des dépassements dans le secteur des phosphates. « Il existe des sociétés qui se sont emparées des phosphates en le transportant à des prix exorbitants. Nous disposons de trains, pourtant le transport est assuré par des camions. Les lobbys ont pris le contrôle du pays. Le bassin minier s’est vidé. Gabès est frappée de plein fouet par la pollution au même titre que Sfax. C’est honteux. Le pays a été vendu ! », s’est-elle indignée.

Lire aussi
commentaires
Loading...