L’AFD et BH Bank signent une ligne de crédit de 20 millions d’Euros

Dans le cadre du développement du programme SUNREF en Tunisie, l’Agence Française de
Développement (AFD) et BH Bank ont signé lundi 24 juin 2019 une ligne de crédit de 20 millions
d’euros destinée à soutenir les projets tunisiens d’efficacité énergétique, d’énergie renouvelable et de
réduction de la pollution.
BH Bank est la quatrième banque tunisienne à rejoindre le programme SUNREF, le label « finance
verte » de l’AFD, doté d’un montant en Tunisie de 60 millions d’euros. Par cette engagement, la banque
marque son intérêt et affiche sa volonté d’accompagner le marché des énergies renouvelables, et plus
généralement les « financements verts », appuyant ainsi les opportunités qu’offrent la transition
énergétique et environnementale tunisienne en cours ainsi que les initiatives portées par le secteur privé
en faveur de la dépollution.
La ligne de crédit est accompagnée d’une enveloppe de 3 millions d’euros de primes à l’investissement
mises à la disposition des entreprises sur des ressources de l’Union Européenne.
Une enveloppe d’assistance technique financée également par l’Union Européenne vise à renforcer les
capacités des différents acteurs du programme, les banques, les entreprises, mais aussi l’Agence
Nationale de Maîtrise de l’Energie et l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement, en tant que
points focaux pour l’identification des projets éligibles, l’analyse technique des investissements proposés
et le suivi de leur mise en oeuvre après la décision d’investissement.
Pour l’Agence Française de Développement, ce prêt s’inscrit dans le cadre du respect de ses engagements
financiers en faveur de la transition énergétique et écologique en Tunisie tels que formalisés par l’accord
signé entre le Directeur Général de l’AFD et le Ministre du Développement de l’Investissement et de la
Coopération Internationale, le 1er février 2018, à l’occasion de la visite du président Emmanuel Macron.
Pour BH Bank, cette ligne permettra de contribuer efficacement au financement du programme national
d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable par l’application de conditions avantageuses en termes
de durée et de taux d’intérêt.

Lire aussi
commentaires
Loading...