Jendouba : des comités de défense improvisés pour protéger les exploitations des incendies

Face à la multiplication des incendies, les agricultures de Jendouba ont décidé de prendre les choses en main pour protéger leurs exploitations. Ceux d’Al Azima et de Souk Essebt – qui représentent les plus grands champs agricoles du gouvernorat – ont décidé de former des comités de défense improvisés afin de protéger leurs cultures, et ce dans l’attente de la moisson.
Ces comités de défense s’activent pendant la nuit pour surveiller les environs et prévenir toute tentative visant à mettre le feu aux champs. La surveillance est également assurée au niveau des circuits agricoles. Les agriculteurs sont à pieds, en voiture et à cheval, accompagnés par des chiens de garde.

Crédit Photo : Shems FM.

Lire aussi
commentaires
Loading...