Immobilier : bientôt des mécanismes pour faciliter l’accès à la propriété ?

La situation du secteur immobilier est difficile. C’est ce qu’a rappelé Fahmi Châabane, président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers, à l’occasion de l’ouverture de la Journée Nationale de la promotion immobilière ce jeudi 20 juin 2019.
Le secteur est notamment confronté à la baisse vertigineuse du pouvoir d’achat des citoyens. De fait, qui pourrait s’offrir un bien immobilier aujourd’hui compte tenu des prix élevés ? Les banques ne sont pas pas forcément d’une grande aide, étant donné qu’elles exigent un autofinancement minimum de 20%, ce qui constitue un autre facteur de blocage. Outre l’accès à la propriété, les tunisiens font face aux prix élevés des biens immobiliers à louer.
Le pouvoir d’achat sera justement l’objet d’étude de la Journée Nationale de la promotion immobilière selon Fahmi Châabane. « La situation est difficile. Nous travaillerons sur le pouvoir d’achat des citoyens et aussi sur la mise en place d’un ensemble de mécanismes lui permettant d’accéder à la propriété. D’autre part, nous souhaitons que l’autorisation du gouverneur [en vue de l’acquisition d’un bien] soit supprimée. C’est une réclamation de longue date », a-t-il expliqué sur Jawhara FM.

Lire aussi
commentaires
Loading...