Imed Daïmi s’excuse après ses propos polémiques sur le martyr Chokri Belaïd

Suite à ses propos polémique sur le martyr Chokri Belaïd, Imed Daïmi a tenté tant bien que mal de rectifier le tir en présentant ses fades excuses dans un statut publié sur sa page Facebook ce vendredi 7 juin 2019. Après un long éloge adressé aux martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, le dirigeant de Harak Tounes Al Irada affirme s’excuser au nom de leurs mémoires.
L’interview dans laquelle il s’était exprimé n’était qu’un « tchat politique ramadanesque » selon lui, enregistrée et montée par un journaliste. « La conception [de l’interview] a été faite sur la base du buzz. Je ne blâme pas le journaliste autant que je ne le fais pour moi-même car j’ai accepté ce genre d’interview », a-t-il écrit.

Sur le même sujet :

Daïmi: « Chokri Belaïd était un ex-collaborateur de Ben Ali »

Lire aussi
commentaires
Loading...