Imed Daïmi objet d’une plainte après ses propos polémiques sur Chokri Belaïd

Al Watad Unifié a décidé de porter plainte contre le dirigeant au sein de Harak Tounes Al Irada, Imed Daïmi. C’est ce que le parti a annoncé sur sa page Facebook ce lundi 10 juin 2019.
Rappelons que Imed Daïmi a porté atteinte à la mémoire du martyr Chokri Belaïd, l’accusant d’avoir collaboré avec le régime de l’ancien président de la République, Zine Abidine Ben Ali. Daïmi a tenté de rectifier le tir via un long statut Facebook, mais il était trop tard et le mal était fait, prouvant une fois encore sa vanité et son amateurisme politique basé sur le populisme.

A lire aussi :

Imed Daïmi s’excuse après ses propos polémiques sur le martyr Chokri Belaïd

Lire aussi
commentaires
Loading...