Examen de la Neuvième : des mesures exceptionnelles pour les élèves souffrant d’un handicap

Après la session principale du baccalauréat, c’est au tour des collégiens d’entamer les premières épreuves de l’examen nationale de la Neuvième ce lundi 24 juin 2019. Au total, 26 464 élèves vont passer les épreuves dans l’objectif de rejoindre le lycée. Ils se sont rendus, ce matin, dans les 232 centres d’examens.
Des mesures exceptionnelles ont été prises en faveur des élèves souffrant d’un handicap. Dans une déclaration radiophonique, le directeur général des examens, Omar Ouelbani, a indiqué, entre-autres, que 4 élèves sont des malvoyants. Ils ont été pris en charge. « Les élèves souffrant d’un handicap bénéficieront d’un tiers supplémentaire du temps pour les épreuves. Ils ont été placés dans des salles spécifiques pour passer l’examen », a-t-il expliqué.
D’un autre côté, le responsable du ministère de l’Education est revenu sur le diplôme de la Neuvième. Ce dernier constitue le sésame pour les lycées pilotes. Pour pouvoir passer le concours d’entrée dans ces lycées, il faut obtenir une moyenne minimale de 15 sur 20 (section générale). « La capacité d’accueil est une autre donnée à prendre en compte. Il n’y aura pas d’élèves ayant obtenu moins de 15 sur 20 qui rejoindront les écoles pilotes », a-t-il ajouté.

Lire aussi
commentaires
Loading...