CORP : 104 lauréats placés dans des complexes hôteliers

Sous l’égide de la Chambre de Commerce Tuniso-Allemande (AHK) et en partenariat avec l’agence de Coopération Tuniso-Allemande (GIZ), le Centre d’Orientation et de Reconversion Professionnelle (CORP) a lancé un projet de reconversion professionnelle orienté vers quatre métiers dans le secteur du Tourismes à savoir : Technicien(ne) de Service, Réceptionniste, Cuisinier/Pâtissier et Serveur(se) ainsi qu’un projet d’accompagnement pour les gens du métier.
Les candidats de cette session de reconversion étaient répartis en deux groupes. Le premier étant constitué de 76 candidats hors champ du tourisme et qui ont bénéficié d’une reconversion sur deux axes l’un technique et l’autre en Soft-skills, et le deuxième constitué de 60 candidats issus du domaine du tourisme qui ont bénéficié d’une formation en Soft-Skills et en savoir-être.

 

Les 136 lauréats de cette session de reconversion se sont vu remettre leurs certificats au cours d’une cérémonie de remise des certificats de reconversion et d’accompagnement, organisée par le COPR au siège de l’UTICA à Sousse le Mardi 18 Juin 2019, en présence de René Trabelsi Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkodous Saadaoui Secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse et  Youssef Fennira Directeur Général de l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI).
Le besoin de cette session de reconversion dédiée au secteur du Tourisme est né du fait que malgré un recrutement quasi-permanent de personnel, les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie souffrent continuellement d’une pénurie de main d’œuvre. Rassemblant des métiers imposant un rythme de travail soutenu et des horaires décalés (soirs, weekend, vacances…), ce secteur qui pâtit d’une mauvaise image auprès des jeunes, offre pourtant de véritables perspectives de carrière.
De ce fait, le secteur du tourisme et surtout de l’hôtellerie et de la restauration apparaissent aujourd’hui comme des domaines de reconversion privilégiés.
Pour pallier au manque de personnel, les employeurs n’hésitent pas aujourd’hui à donner leur chance aux candidats sans expérience et/ou sans formation. Le marché de l’emploi dans l’hôtellerie-restauration offre des opportunités de carrière variées et de belles perspectives d’évolution. Dans ce secteur très hiérarchisé où chaque membre du personnel occupe un grade bien défini, un candidat motivé pourra rapidement prendre du galon pour évoluer au sein même de son établissement ou dans d’autres plus prestigieux. Alors qu’un serveur peut aisément accéder au statut de chef de rang ou de maître d’hôtel, un cuisinier peut partir officier dans un établissement de luxe dès lors qu’il aura su se faire remarquer.
104 parmi les candidats ayant bénéficié de cette session de reconversion ont été placés avec succès dans des complexes hôteliers.

Lire aussi
commentaires
Loading...