Canicule : Que font nos maires pour nous rafraîchir ?

Heureux, qui comme, les maires de certaines villes se sont préparés pour faire face à la canicule qui s’installe dans le pays et promet de nous coller à la peau pendant plusieurs semaines. Les voila qu’ils ont décidé de « multiplier les îlots de fraîcheur partout dans les quartiers, planter des arbres et créer des espaces verts supplémentaires. » Certains maires ont même décidé d’ouvrir les grands parcs de leurs villes toute la nuit et d’autres de plus si la canicule perdure. Ils vont installer de nouveaux modèles de fontaines assorties de brumisateurs, mais également des prototypes de fontaines « 2 en 1 » raccordées aux bornes incendie pour s’hydrater et s’asperger. Selon les jours et un système de rotation, les piscines ouvrent jusqu’à 22h30 chaque jour si les fortes chaleurs persistent. Et des piscines extérieures éphémères et gratuites seront aménagées dès le 1er juillet ainsi qu’un bon nombre d’îlots de fraîcheur, permanents ou temporaires, dans tous les quartiers : parcs et jardins, lieux de culte, bibliothèques, musées, équipements municipaux, écoles et lycées, etc.
Un dispositif spécial pour les personnes vulnérables sera mis en place. « Il permettra d’appeler à leur domicile les personnes âgées ou en situation de handicap que les maires connaissent une à une. Si besoin, elles sont prises en charge par des agents municipaux ou par des volontaires qui assurent des permanences téléphoniques ou accompagnent les personnes fragiles dans des salles de rafraîchissement. »
Et fort heureux les maires et les mairesses qui vont « distribuer des kits canicule aux professionnels dans les crèches et les écoles et formuler des recommandations aux parents quant aux activités intérieures et extérieures. Chaque salle de classe sera dotée de deux ventilateurs et chaque dortoir de trois ventilateurs. Des gobelets et des pichets seront servis dans les écoles maternelles. »
Nos heureux maires n’ont pas oublié les sans-abris. « Ils vont leur distribuer des gourdes d’eau et étendre les horaires des centres d’accueil jusqu’à 22h. Pour aller à la rencontre des personnes à la rue, des dizaines de volontaires bénévoles seront mobilisés ».
Oh là là, quel beau rêve ai-je fait ce matin quand, enfin, j’ai pu m’endormir après le calvaire d’une nuit de forte chaleur.
Rêve ? Non. Ce n’étaient que quelques informations que j’ai pu retenir d’un article que je lisais les yeux mi-ouverts sur la veille que pratiquent des maires vraiment heureux et dont je me suis inspiré pour espérer en voir de même chez nous.

M.L.BENSALAH

Lire aussi
commentaires
Loading...