Aïd Al Fitr: Les gâteaux atteignent des prix exorbitants

Dans une déclaration au journal Al Bayan dans son édition de ce lundi 03 juin 2019, le président de l’institut national de la consommation (INC), Selim Sâadallah, a affirmé que les gâteaux ont atteint des prix exorbitants à l’approche de la fête de l’Aïd, soit une hausse de 27%.
De ce fait, il a indiqué que les ventes des gâteaux ont baissé de manière remarquable suite à cette flambée des prix.
Pour lutter contre cette hausse des prix, Sâadallah a appelé les citoyens à revivifier les traditions tunisiennes en faisant les différents types de pâtisseries traditionnelles chez eux et à ne pas avoir recours à l’endettement pour fêter l’Aïd.
Notons que les Tunisiens se plaignent ces derniers jours des prix excessives des gâteaux spécialisées dont la qualité laisse parfois à désirer, surtout chez «Madame X» ou «Madame Y» qui à l’approche de ce genre de fête, la culture du gain passe avant la qualité.

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...