A l’Aéroport et au Lac : Pas de transport public !!

A la faveur de l’acquisition de plus de 150 bus à injecter dans la desserte urbaine et de la décision de relancer plusieurs lignes suspendues depuis un certain temps, je voudrais proposer les lignes suivantes :

A partir de l’aéroport de Tunis Carthage, où il n’y a pas de desserte métro bien sûr mais aussi pas de bus parait-il :

  • une première ligne qui emprunterait l’Avenue Yasser Arafat, Abdelaziz Kamel (celle longeant la Z4 du côté du lac) et continuerait droit vers Tunis Marine où se trouvent les stations TGM, Métro et bus. Au retour, elle devra emprunter soit la Z4 encore dite A1 ou R8 puis la X, dite aussi R21 jusqu’à l’aéroport, ou encore mieux, et pour un ramassage maximum,  les Avenues M5, Khair-Eddine, la R8 et la Route X jusqu’à l’aéroport.
  • une deuxième ligne qui irait et reviendrait tout le long de la Route X dite aussi R21 ou encore Boulevard Mohamed Bouazizi de l’aéroport jusqu’à la Sortie Ouest vers Béja. Et vice-versa bien sûr.
  • Une troisième ligne qui irait jusqu’à Nahli.

Les berges du Lac comme quartier huppé de la capitale est habité et dont le patrimoine est possédé par les riches, fréquenté par les nantis mais c’est surtout où travaillent des gens simples, appartenant aux couches sociales démunies pour ne pas dire défavorisées et pauvres. Comptez les femmes de ménage, les gardiens, les garçons de café, les serveurs de restaurants et de gargotes, les petits fonctionnaires et employés similaires et vous en serez convaincus. Ceux-ci souffrent énormément à cause du transport de et jusqu’aux Berges du Lac et subissent en la matière une véritable loi de la jungle.

C’est au transport public, donc à la SNT de leur venir au secours à travers une ligne qui irait à partir de Tunis Marine, emprunterait la Z4 et la R9 (vers la Marsa) jusqu’au Bowling, s’arrêterait à plusieurs stations en traversant les berges du Lac de bout en bout sur la dite Avenue Principale, se dirigerait vers la Goulette (R33e2 +R23 et/ou Route de la Goulette) et continuerait jusqu’à Tunis Marine ; la même desserte pouvant se faire dans le sens contraire.

M.L.BEN SALAH

 

Lire aussi
commentaires
Loading...