Washington ordonne à son personnel diplomatique de quitter l’Irak

Dans un contexte tendu avec l’Iran, Washington a ordonné à son personnel diplomatique non-essentiel de l’ambassade à Bagdad ainsi que du consulat à Erbil (Kurdistan) de quitter l’Irak pour des raisons sécuritaires. En effet, les Etats-Unis accusent  la République islamique iranienne de préparer des « attaques » contre les intérêts américains au Moyen-Orient.
Washington a également déconseillé aux voyageurs américains de se rendre en Irak indiquant que « de nombreux groupes terroristes et rebelles sont actifs en Irak et attaquent régulièrement les forces de sécurité irakiennes comme les civils ».
Il est à rappeler que le département américain avait déjà fermé son consulat à Bassorah, suite à « des menaces iraniennes ».

Lire aussi
commentaires
Loading...