Station T, ou « l’agence tunisienne » des Start-uppers

La Station T est un projet ambitieux visant à booster l’entrepreneuriat et à stimuler les jeunes créateurs de projets, notamment ceux des régions intérieures. Le PDG de Vermeg et membre du groupe d’impulsion du partenariat économique entre la Tunisie et la France (lancée lors d’une conférence de presse), Badereddine Ouali, a souligné que la Station T viendra compléter un éco-système de start-ups déjà dynamique en Tunisie.
« Il s’agit d’apporter notre pierre à l’édifice. Le Start-up Act a renforcé cet éco-système. Nous voulons, en quelque sorte, créer une agence des start-uppers », a-t-il déclaré à Réalités Online en marge de la conférence de presse. L’objectif est de créer une entité semblable à Station F, lancée en France par le parton de l’opérateur Free, Xavier Neil.
« Nous voulons mettre en place une maison de jeunes. Un investisseur étranger veut trouver tout le monde dans le même endroit. C’est donc notre but. Il s’agit, également, de soutenir les jeunes des régions intérieures. Tout le monde doit participer à cette agence de start-uppers. La Station T devrait être opérationnelle d’ici 2020, le temps de finaliser certaines procédures administratives », a-t-il encore expliqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...