Slim Ben Hmidane, en bon politicard traite Bourguiba de criminel

L’ancien ministre des Domaines de l’État et des Affaires foncières, dont l’histoire n’en gardera sûrement aucun souvenir, Salim Ben Hamidane, s’est à nouveau attaqué à la mémoire du fondateur de la République, Habib Bourguiba.
Dans un statut publié ce vendredi 17 mai 2019 sur Facebook, le dirigeant au sein de Harak Tounes Al Irada a qualifié le Combattant Suprême, de « criminel » après l’avoir déjà qualifié de « pédophile » sans le moindre respect dû à une personne décédée.
«  Ceux qui justifient l’assassinat de Salah Ben Youssef par le criminel Bourguiba sont des cellules terroristes dormantes. Ils doivent désormais être fichés S17 par le ministère de l’Intérieur… »a-t-il écrit.
Notons que les dirigeants d’Al Harak à l’Instar de Ben Hmidane sont encore tourmentés par leur faillite politique ce qui explique leur hystérie en parlant des symboles du pays tel le président Bourguiba.
Leur recours constant au rabâchage de l’histoire de Salah Ben Youssef dont la famille a prié maintes fois tous ces politicards qui pullulent depuis 2011 de ne plus faire de l’affaire Ben Youssef un fond de commerce. Leur obstination à mettre cette histoire dans toutes les sauces, n’est que le reflet de leur faillite politique.
Cependant, ces politiciens qui ne savent décidément rien gérer, n’ont rien à donner au pays et à son peuple. Ils n’ont qu’à ruminer  la cause palestinienne ou encore l’affaire Salah Ben Youssef pour alimenter leur commerce vil.
A force d’en faire usage, ils deviennent ridicules.

 

 

 

Une polémique a éclaté

Lire aussi
commentaires
Loading...