Mesures d’urgence pour sauver Tunisair

Des mesures d’urgence en faveur de Tunisair ont été annoncées à l’occasion d’une conférence de presse organisée ce lundi 20 mai 2019 au Palais du gouvernement à la Kasbah.
Il s’agit, selon le ministre du Transport Hichem Ben Ahmed, de mesures à moyen et à long terme. Pour Tunisair, les avions présentant des soucis techniques seront réparés. La problématique des pièces de rechange sera aussi résolue à l’occasion de la saison estivale et de l’arrivée des résidents tunisiens à l’étranger en Tunisie pour les vacances. « L’État va aider la compagnie à louer des avions supplémentaires dans cette optique. Des vols supplémentaires seront lancés avec des prix bien étudiés », a-t-il expliqué. Concernant Tunisair Express, le ministre a souligné que les problèmes de retard et d’annulation de vols ont été revus à la baisse. « Le ministère travaille sur la restructuration de Tunisair à moyen et long terme avec les parties concernées du secteur. Plusieurs rectifications ont été adoptées. Le dossier relatif à la restructuration commerciale et sociale, pour sa part, a été soumis à la commission technique », a-t-il encore déclaré, ajoutant que Tunisair va se séparer de 1200 agents. Cette décision a fait l’objet d’un accord avec les parties syndicales. « Elle [la décision] a été étudiée », a précisé le ministre. La procédure va durer 3 ans, d’autant plus que l’augmentation de l’âge légal de départ à la retraite va modifier « certains paramètres » selon Hichem Ben Ahmed.

Lire aussi
commentaires
Loading...