Les transactions concernées par l’interdiction de payer en cash au-delà de 5000 TND

La loi de Finances 2019, dans son article 45, prévoit l’interdiction des transactions en liquide dépassant les 5000 TND. Quels sont les types de transactions concernés par cette mesure ? Intervenant dans La Matinale de Shems FM ce mercredi 22 mai 2019, la directrice générale des études et de la fiscalité, Sihem Boughdiri Namssia, a cité les domaines concernés par cette restriction : la cession des biens immobiliers, les fonds de commerce et les véhicules. « Les contrats de location ne sont pas concernés », a-t-elle précisé.
Rappelons que l’article 45 de la loi de Finances 2019 vise à lutter contre la contrebande, le financement du terrorisme et l’économie parallèle. Les contrats signés avant le 1er juin 2019 ne seront pas concernés. D’autre part, toute infraction sera passible d’une amende équivalant à 20% du montant de la transaction.

Lire aussi
commentaires
Loading...