L’Aïd Al Fitr coûtera plus cher aux parents cette année

A l’approche de l’Aïd Al Fitr, la ruée vers les magasins de vêtements va à nouveau avoir lieu cette année. Soucieux de faire plaisir à leurs enfants, les parents sont parfois prêts à tout pour y arriver, quitte à débourser des sommes astronomiques.
Cette année, l’Aïd Al Fitr leur coûtera plus cher qu’en 2018. D’après le président de l’Organisation Tunisienne pour informer le consommateur (OTIC), Lotfi Riahi, les emplettes coûteront entre 10 à 15% plus cher. « Malgré les promotions, la hausse des prix n’a pas été évitée », a-t-il noté sur Jawhara FM ce samedi 25 mai 2019.
Selon le responsable, 3 pièces de vêtements coûteront entre 160 et 180 TND pour un enfant de 4 ans. Il faudra compter entre 185 TND et 200 TND pour les enfants âgés entre 5 et 9 ans, et prévoir entre 190 TND et 210 TND pour les enfants âgés entre 10 à 14 ans.
Par ailleurs, le président de l’OTIC a souligné que plusieurs infractions ont été constatées, notamment en ce qui concerne la qualité des produits et l’affichage des prix. Dans ce même contexte, il a mentionné l’existence d’une importation anarchique, notamment en provenance de Turquie. « Le consommateur doit évaluer les produits et éviter de se précipiter », a-t-il recommandé.

Lire aussi
commentaires
Loading...