La série « Macha3er »: Quand le réalisateur turc booste le tourisme tunisien

La série tuniso-algérienne « Macha3er » (Sentiments) s’est imposée avec succès comme l’une des meilleures séries ramadanesques de cette année. Dès les premiers épisodes, elle est devenue la série dont tout le monde parle et ne cesse de grimper dans les audiences. Comment expliquer qu’une série maghrébine s’impose comme le phénomène sériel populaire du moment ? le point fort de « Macha3er  » est d’abord la qualité des images. Tout semble parfait. Ensuite, au-delà de ces magnifiques images, le scénario reflète la société actuelle : amour, drames familiaux, intrigues et rebondissements qui poussent à vouloir découvrir l’épisode suivant.
La beauté du décor tunisien (du sud au nord) ainsi que le jeu d’acteurs semble la recette idéale pour attirer les téléspectateurs maghrébins et les accrocher entre suspense et bons sentiments.
Le réalisateur turco-allemand Muhammet Gok a donné une image de la Tunisie, totalement différente de celle que l’on voit souvent dans nos films et séries qui préfèrent rabâcher les clichés habituels: violence, quartiers populaires insalubres, délinquants, sexualité etc. Le réalisateur turc avait un œil différent sur ce pays et a préféré mettre en avant: la beauté du sud tunisien, l’architecture des maisons, le désert, les coutumes culinaires et les habits traditionnels, la nature verdoyante, le village bleu et blanc de Sidi Bousaïd, Hammamet, la Médina et ses ruelles, les Berges du Lac… ce qui pousse les téléspectateurs à porter un vif intérêt à des endroits prisés en Tunisie. A un seul mois du début de la saison touristique estivale, cette série est une très bonne publicité pour le tourisme tunisien surtout qu’une grande partie de ses fans sont Algériens.
Notons que Macha3er est diffusée sur la chaîne algérienne Al Nahar, et les deux chaînes tunisiennes Carthage+ et El Hiwar Ettounsi.

Lire aussi
commentaires
Loading...