Kasserine : sans salaires, les fonctionnaires du mécanisme 16 en colère

La tension était palpable dans l’après-midi de ce mercredi 29 mai 2019 à Kasserine. Des fonctionnaires, travaillant dans le cadre du mécanisme 16, ont mis le feu à des pneus et ont barré la route menant vers le siège de la municipalité de Kasserine. Deux d’entre-eux ont tenté de s’immoler par le feu. Les manifestants voulaient dénoncer leur situation professionnelle précaire et le non versement de leurs salaires.
Dans une déclaration accordée à Shems FM, le secrétaire général-adjoint du syndicat de base de la municipalité de Kasserine, Zine Soulimi, a rappelé que 3 grèves ont déjà été observées dans la région et que plusieurs rassemblements de protestation ont été organisés. Tous les mouvements dénonçaient le non versement des salaires des agents travaillant dans le cadre du mécanisme 16, et ce malgré, dit-il, les promesses du président du conseil municipal de la municipalité de Kasserine.
« Les membres du conseil municipal sont responsables de la situation et de la tournure des événements. Ils ont menacé le président du conseil municipal par le retrait de leur confiance dans le cas où ce dernier acceptait de signer la régularisation des situations des agents du mécanisme 16. Le syndicat a tenté de négocier à plusieurs reprises, mais les membres du conseil municipal et leur président fuyaient les discussions », a-t-il expliqué.
Les fonctionnaires du mécanisme 16 ont déploré leur précarité et le non versement de leurs salaires. Certains, selon des témoignages, souffrent de maladie.

Lire aussi
commentaires
Loading...