Hypertension artérielle : 1,5 millions de tunisiens touchés

L’hypertension artérielle (HTA) est un fléau qui touche 1,5 millions de tunisiens. C’est ce qu’a affirmé la présidente de l’association tunisienne des maladies cardiovasculaires, Dr Leila Abid, sur Jawhara FM ce vendredi 17 mai 2019. Si elles peuvent être génétiques, les causes de cette maladies peuvent également venir de facteurs exogènes.
Le stress peut être l’une des causes de la HTA. Une mauvaise alimentation est également pointée du doigt par les médecins. En Tunisie, nos habitudes alimentaires sont davantage orientées vers une alimentation grasse et riche en sel. Avec l’arrivée du Mois du Ramadan, on a le droit à tous les excès sur la table, avec une consommation qui explose de viande rouge, d’œufs (briks), de fritures, pour n’en citer que que ces aliments.
Les symptômes de la HTA sont connus : maux de tête (sommet ou derrière le crâne), des étourdissements, des troubles visuels, une fatigue, des saignements du nez, des hémorragies conjonctivales, des crampes musculaires, une pollakiurie (envie fréquente d’uriner) et une dyspnée (gêne respiratoire due à une insuffisance ventriculaire gauche).
Il est important, si vous constatez ces symptômes, de consulter votre médecins. Il existe, par ailleurs, des solutions simples que vous pouvez employer au quotidien pour lutter contre la HTA : sport, détente, alimentation équilibrée, etc.

Lire aussi
commentaires
Loading...