Festival des jeunes créateurs de Mode: Najeh Jhider sacrée meilleur mannequin

Le jeune mannequin et esthéticienne de 25 ans, Najeh Jhider Ben Youssef alias « Nutella » -en référence à sa couleur de peau-, vient d’être sacrée meilleur jeune mannequin dans le cadre de la quatrième édition du festival des jeunes créateurs de Mode de Tunis ayant eu lieu récemment à l’Institut Français de Tunis sous le thème « L’Afrique c’est nous ».
Originaire de la ville de Gabès, Nutella affirme qu’elle aspire à mener une carrière de mannequin de couleur noire à l’échelle internationale à l’instar de Naomi Campbell.
Notons que le  premier prix du meilleur jeune créateur de Mode de la quatrième édition du festival a été décerné à la jeune créatrice de mode Rahma Saidana. Cette dernière a également décroché le prix Jumia dans le cadre de ce même festival.
Rania Ben Romdhane a quant à elle remporté le deuxième prix du meilleur jeune créateur de Mode. La lauréate aura ainsi l’opportunité de participer à la prochaine édition de la Fashion Week Tunis.
Le prix LECTRA de la 4e édition du festival a été attribué au Centre de formation Professionnelle de Monastir.
En ce qui concerne la catégorie de bijouterie et de joaillerie, 3 prix en été décernés dans le cadre du festival. L’ensemble des lauréats sont issus du Centre Sectoriel de Formation en Bijouterie, Joaillerie et Horlogerie de Gammarth.
Il s’agit de:
-Premier Prix: Khaled Zouiou et Abdelrahmen Ismaiel
-Deuxième Prix: Firas Chniter
-Troisième Prix: Belkiss Shili et Basma Hssini
Il est à noter que le festival des jeunes créateurs de Mode est organisé par le Groupement Professionnel de la Confection et de l’Habillement GPCH relevant de la CONECT en partenariat avec l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle ATFP et le site du e-commerce Jumia.
Présidé par Marco Pisani, PDG d’Intima Media Group, le jury de la 4e édition a réuni plusieurs experts de la Mode tunisiens et étrangers dont le mannequin  Reem El Benna, et les créateurs Fatma Hachicha (Tunisie), Antonio Franceschini (Italie), Nathalie Garçon (France), Anastasia Hagui (Russie)…
Le choix du thème de cette nouvelle édition « L’Afrique c’est nous » traduit, selon le président du festival Samir Ben Abdallah, la volonté des professionnels du secteur de s’orienter davantage vers l’Afrique compte tenu de l’importance des opportunités qu’offre le marché africain.

Lire aussi
commentaires
Loading...